Le massage prénatal : un soin aux bénéfices multiples

Le massage prénatal est-il fait pour vous ? Vous êtes enceinte et vous souhaitez soulager les douleurs musculaires et des articulations pendant la grossesse ? Peut-être recherchez-vous l’expérience unique d’un massage qui facilitera le contact corporel avec votre bébé ? Quelques soient vos désirs pendant la grossesse, le massage prénatal offre un large éventail de sensations pour le bien-être de la maman et du bébé. Et les papas sont les bienvenus pendant cette séance !

Qu’est-ce que le massage prénatal ?

La grossesse entraîne de grands changements physiques et émotionnels. Elle est souvent marquée par des désagréments corporels dont certains s’accentuent au fil des mois.

Beaucoup de futures mamans se tournent vers le massage pendant la grossesse pour soulager les douleurs musculaires et se détendre avant l’arrivée de bébé.

Le massage prénatal est assez proche d’un massage complet du corps que vous pouvez expérimenter dans un spa. La principale différence concerne les ajustements auxquels le praticien procédera pour assurer la sécurité (et le confort) de la maman et du bébé.

C’est pourquoi le massage prénatal sera pratiqué avec l’accord de votre médecin ou de votre sage-femme.

Quelle est la différence entre un massage classique et un massage prénatal ?

Afin de sécuriser le massage et d’en faire un moment confortable pour la future maman, certains aménagements seront apportées lors d’un massage prénatal. Le plus important est la position pendant le massage.

2 positions seront principalement retenues pendant la séance :

  • la praticienne demandera à la future maman de s’allonger sur le côté. Des coussins l’aideront à trouver une position agréable tout en permettant à la masseuse d’accéder au dos de la future maman.
  • sur le dos, la future maman sera semi-inclinée avec l’utilisation d’oreillers sous le cou et sous les genoux.

Les huiles essentielles contre-indiquées pendant la grossesse sont exclues du massage prénatal. Certaines zones ne seront pas massées. L’abdomen, ainsi que tout point de pression (autour de la cheville, par exemple) qui favorisent les contractions sont évités lors des massages prénataux.

Comment se déroule une séance de massage prénatal ?

Dans l’ambiance tamisée et l’atmosphère paisible et chaleureuse de nos spas de massage à Toulouse, la praticienne commencera par vous allonger sur le dos, en position semi-inclinée. Elle massera votre cou, vos épaules et votre tête, puis descendra lentement vers vos bras et le haut de vos jambes. Attendez-vous à de légers mouvements, car les massages profonds des tissus sont proscrit pendant la grossesse.

Puis, vous roulerez sur le côté où vous serez soutenu par des coussins. C’est dans cette position que vous passerez la majeure partie de votre massage. La praticienne continuera de masser le dos, le cou, les épaules, les jambes et les pieds avec des mouvements doux.

La plupart des massages prénataux durent 1 heure, mais rien n’empêche de les prolonger jusqu’à 90 minutes si vous le souhaitez.

Conseil : Si vous avez des problèmes particuliers, faites le savoir à la praticienne pour qu’elle consacre plus de temps à certains endroits. De la même manière, vous pouvez également demander que certaines zones de votre corps soient ignorées.

Quand profiter d’un massage prénatal ?

Techniquement, il est possible d’être massée à n’importe quel moment de la grossesse, mais la plupart des spas ne permettent pas aux femmes enceinte de recevoir un massage au cours du premier trimestre.

Pourquoi les massages ne sont pas indiqués dans les premiers temps de la grossesse ?

Les experts préconisent qu’il est préférable d’éviter le massage au cours des 2 premiers mois lorsque le risque de fausse couche est le plus élevé. Pourquoi ? Pour certaines femmes, le massage peut déclencher un processus de désintoxication.

Pendant une désintoxication, votre corps nettoie en profondeur et se débarrasse des toxines stockées. C’est un problème pour certaines femmes enceintes, car certaines de ces toxines peuvent se retrouver dans votre sang et potentiellement être transmises à votre bébé en développement.

Si vous adoptez un mode de vie propre (alimentation saine, exercice physique), le phénomène de désintoxication est peu probable et vous serez une excellente candidate pour un massage dès le deuxième trimestre.

Quels sont les bienfaits du massage prénatal ?

Nous avons listé quelques uns des bienfaits du massage prénatal les plus couramment observés lors de la grossesse :

Le massage réduit le stress

Les futures mamans ont beaucoup de choses en tête : accueil du bébé, problèmes de santé, stress quotidien de la grossesse… Le massage prénatal peut réduire les symptômes physiques du stress, comme la tension musculaire et l’augmentation du pouls, chez les femmes enceintes.

Il soulage les douleurs articulaires et les douleurs musculaires

Si vous constatez que vos muscles et vos articulations sont endoloris, le massage peut aider à soulager la douleur articulaire en travaillant sur la souplesse de vos muscles.

Il améliore le sommeil

De nombreuses femmes enceintes trouvent que l’augmentation des inquiétudes et des symptômes physiques (douleurs sciatique par exemple) rend le sommeil difficile la nuit. Des travaux de recherche ont révélé que, comparativement à un groupe de relaxation, les participants du groupe de massage étaient en mesure de mieux dormir la nuit.

Il réduit les œdèmes

Les femmes enceintes sont sujettes à la rétention d’eau et aux œdèmes pendant la grossesse. Les massages favorisent le drainage lymphatique pour atténuer ces désagréments.

Le massage prénatal soulage les maux de tête

Beaucoup de femmes trouvent que les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent entraîner une augmentation des maux de tête. En plus de s’attaquer à toute cause sous-jacente de maux de tête (comme la déshydratation), le massage peut réduire considérablement la fréquence des maux de tête.

Il atténue les brûlures d’estomac

Les futures mamans connaissent souvent des brûlures d’estomac de grossesse. Le massage prénatal aide à soulager les brûlures d’estomac en détendant le système nerveux et en réduisant la pression sur l’estomac.

Il améliore la circulation sanguine

C’est l’un des plus grands bienfaits du massage depuis des siècles, que vous soyez enceinte ou non. En améliorant votre circulation sanguine, votre corps est en mesure de fournir plus de nutriments et d’oxygène à votre bébé. C’est important, car plus le bébé reçoit de nutriments et d’oxygène, mieux il peut grandir et se développer.

Il stabilise les hormones

Le massage prénatal réduit votre hormone de stress, le cortisol, et augmente les endorphines, les hormones du bien-être.

Les massages diminuent les douleurs nerveuses

Le massage soulage la douleur nerveuse. Comme le muscle est relâché, il est moins susceptible d’appuyer sur le nerf et de causer de la douleur.

Le massage prénatal facilite l’accouchement

Une étude publiée dans l’Expert Review of Obstetrics and Gynecology a révélé que les femmes qui recevaient régulièrement un massage prénatal avaient un travail plus court (trois heures de moins en moyenne !) et moins besoin d’analgésiques. Cela est probablement dû à la baisse des niveaux de stress (voir l’étude).

Il soulage les douleurs lombaires, les douleurs sciatiques

Comme votre centre de gravité se déplace pendant la grossesse, il est courant de ressentir des douleurs lombaires. La sciatique et les ligaments détendus contribuent également à la douleur lombaire, mais un massage prénatal peut aider à améliorer ces symptômes.

Il réduit le risque de travail prématuré

Une étude a noté qu’en Chine, où l’on pratique régulièrement des massages prénatals et d’autres formes de médecine complémentaire, le taux de naissances prématurées n’est que de 1 % (il est de 7 % en France !). Le massage prénatal est censé réduire votre risque de travail prématuré, car il réduit les niveaux de cortisol (voir source).

Il soulage les pieds fatigués, douloureux et gonflés

Grâce à l’augmentation de l’hormone relaxine et du poids supplémentaire que les pieds doivent supporter, les femmes enceintes ont des pieds fatigués, douloureux et gonflés. En général, les massages des pieds sont sans danger et peuvent être très bénéfiques pour soulager ces symptômes. Il y a, cependant, des points d’acupression qui peuvent stimuler le travail sur et près des pieds, il est donc important de consulter un praticien formé en massages prénataux des pieds.

Si vous avez encore des questions ou des hésitations, n’hésitez pas à nous contacter, nous essaierons d’y répondre au mieux et de satisfaire vos besoins particuliers.

Découvrez d’autres massages de nos 3 instituts à Toulouse :